Le calcul des amortissements

 

Les immobilisations sont une dépense en capital qui procurera des avantages économiques sur une période plus ou moins longue, c’est-à-dire pendant l’exercice en cours et les exercices subséquents. Pour bien évaluer le bénéfice net de l’entreprise, on répartit le coût d’origine des immobilisations corporelles sur chacun des exercices financiers selon la durée de vie utile du bien.

Par exemple, un étudiant en informatique décide d’acheter une imprimante 3D et un ordinateur pour démarrer une entreprise pendant ces études universitaires. Par la suite, il espère commercer à travailler pour une entreprise. Il prévoit la durée de son entreprise à trois ans.

L’ordinateur et l’imprimante 3D sont considérés comme des immobilisations corporelles parce qu’ils ont une existence physique. De plus, ils procureront des avantages économiques pendant trois années, ce qui représente la durée de l’entreprise. Quoique l’ordinateur et l’imprimante 3D ont une durée de vie plus grande que 3 ans, la durée de vie utile est de 3 ans, car l’entreprise ne tirera plus d’avantage économique après cette période.

Amortissement comptable des logiciels

Amortissement comptable du mobilier et accessoires de bureau

Amortissement comptable des bâtiments

Amortissement comptable du matériel et équipements

Amortissement comptable du matériel roulant

Amortissement comptable des améliorations locatives

Amortissement comptable des brevets et licences

Amortissement comptable des frais de constitution en société

Amortissement comptable des frais de recherche et développement

Amortissement comptable des écarts d'acquisition (Goodwill)

Contenu associé

SAGBOX-Académie

Article lié

La comptabilité